A1A A1A 62000

A1A A1A 62000
Exploitant SNCF
Constructeur Baldwin
Type Locomotive thermique
Tension -
Machine origine -
Série 040 DA 1-100 puis
A1A A1A 60001 a 62100 (SNCF)
Surnom -
Construction 1946 - 1947
Nombre construit 100
Radiation 1993
Dépôt (s) /
Préservation
C'est pas fameux !!!
A1AA1A 62001 : (CFT Pontarlier-Vallorbe). Garée hors service et en mauvais état à l’extérieur des ateliers Europorte de Gray - Classé MH (1999)
A1AA1A 62029 : (CFT du Rhin). Préservée en état de marche en Gare de Volgelsheim.
A1AA1A 62032 : (Trains à vapeur de Touraine). hors service (bloc moteur fissuré en trois) en Gare de Richelieu.
A1AA1A 62036 : (Trains à vapeur de Touraine). hors service (génératrice hors service) en Gare de Richelieu.
A1AA1A 62062 : (CFT Pontarlier-Vallorbe). Garée hors service et en mauvais état à l’extérieur des ateliers Europorte de Gray.
A1AA1A 62073 : (CFT Pontarlier-Vallorbe). Repeinte en livrée mauve et stationnée en bon état dans une remise de la Gare de Pontarlier.
A1AA1A 62094 : (CMCF). Préservée en bon état par le CMCF à Oignies.
Description
A la libération, la SNCF reçoit les célèbres locomotives à vapeur 141 R, mais aussi une série de locomotives diesel.
Ces locomotives diesel ont été construites par la firme américaine Baldwin Locomotive Works en collaboration avec la Westinghouse Electric Corporation en 1946/1947.
Suivant le même principe que pour les 141 R, ces locomotives étaient l'adaptation aux standards européens d'une locomotive diesel déjà existante sur les chemins de fer américains, le Baldwin VO-1000 construit de 1939 à 1946, mais qui était de type BB et dont la charge par essieu dépassait les 25 tonnes chacun.
Afin de rendre cette charge par essieu acceptable pour les voies plus faiblement armées comme en France, Baldwin équipa ses nouvelles machines de bogies à trois essieux, ramenant le poids à 17,5 tonnes par essieu.
Le modèle d'origine proposé par Baldwin développait une puissance de 1000 CV et était équipé d'un moteur à 8 cylindres. La SNCF pensant destiner ses futures locomotives exclusivement aux services de manœuvre, choisit de brider ses 040 DA à une puissance de 660 CV par l'adoption d'un moteur à 6 cylindres.
Plutôt destiné à l’exportation que spécifiquement à la SNCF, Baldwin dénomma son nouveau modèle de locomotive, DRS-6-4-660 (DRS signifiant Diesel Road Switcher).
En même temps, Baldwin développa un autre modèle de A1A-A1A, similaire mais plus lourd et destiné aux services de ligne, le DRS-6-4-1500 qui fut produit pour les chemins de fer américains et également pour l'exportation jusqu'en 1952.
Immatriculées 040 DA 1 à 100, elles furent réimmatriculées le 01/01/1962, dans la série A1AA1A 62001 à 62100
La terminologie A1AA1A leur a valu le sobriquet de "Yaya", comme les A1AA1A 68000 et A1AA1A 68500.
Elles ont été retirées du service en 1993/1994.